INVITATION pour une soirée de théâtre et une rencontre exceptionnelle


INVITATION pour une soirée de théâtre exceptionnelle

ÊTRE « LIQUIDATEUR » HIER ET AUJOURD’HUI

Avec le spectacle ELENA OU LA MEMOIRE DU FUTUR et le témoignage de Oleg Veklenko artiste et « liquidateur » ukrainien de la première heure

illustration du Spectacle ELENA OU LA MEMOIRE DU FUTUR par la compagnie Brut de Béton

Spectacle ELENA OU LA MEMOIRE DU FUTUR par la compagnie Brut de Béton

 

Le spectacle ELENA OU LA MEMOIRE DU FUTUR

D’après le prologue de La Supplication de Svetlana Alexievitch, avec Nathalie Vannereau.

Elena est la femme d’un liquidateur envoyé en première ligne au moment de l’explosion du 4e réacteur de Tchernobyl. C’est une femme banale. La tragédie la transforme en héroïne contemporaine. DR

Le spectacle est une création d’une troupe de comédiens français – la compagnie Brut de Béton – sous la direction du metteur en scène Bruno Boussagol qui, dans le cadre d’une tournée qui les mènera de Paris à Genève, fera une halte sur les terres de Fessenheim pour donner une représentation unique de son spectacle « Elena 30 ans après » à partir du livre La Supplication aux Éditions J.C. Lattes de l’écrivain Madame Svetlana Alexievitch, prix Nobel de littérature 2015.

« Elena est l’héroïne du prologue de La supplication. J’ai voulu l’isoler et en faire un spectacle à part entière afin d’en restituer la totalité du texte sans risquer de déséquilibrer l’ensemble du spectacle initial (à l’origine une partie du prologue commençait La Prière de Tchernobyl ). Elena c’est une femme banale que l’histoire traverse et qui la mute en héroïne tragique contemporaine. Elle est unique parce que marquée par l’écriture de la plus grande catastrophe technologique de tous les temps. Ce n’est pas rien » , explique le metteur en scène Bruno Boussagol.

Portrait de Bruno Boussagol devant le Reacteur N4 à Tchernobyl

Bruno Boussagol devant le Reacteur N4 à Tchernobyl

Elena 30 ans après est une nouvelle version de Elena ou la mémoire du futur dont la représentation est prévue le lundi 4 avril à Fessenheim, par la troupe de comédiens français, Brut de Béton. Cette structure de réflexion, de proposition et de réalisation d’actes artistiques n’ignorant pas le malaise dans la civilisation lance un appel :

« Il est temps que les individus éclairés de notre temps, conscients de l’imminence d’une nouvelle catastrophe nucléaire civile ou/et militaire, aient du courage et se lèvent. »

Elle estime que « l’année 2016 devrait être l’année d’une prise de conscience populaire » , tout en rappelant que le 11 mars 2016 sera la journée de commémoration (5 ans après) du début de la catastrophe de Fukushima et le 26 avril (30 ans après) celle du début de la catastrophe de Tchernobyl.

« Partout dans le monde ces dates seront célébrées. »

 

Le témoignage de Oleg Veklenko artiste et « liquidateur » ukrainien de la première heure

À l’issue de la représentation, le témoin de Tchernobyl interviendra et échangera avec le public. Un « liquidateur de Tchernobyl », Oleg Veklenko sera présent ce mercredi 6 avril pour témoigner auprès du grand public de ce qu’il a vécu durant l’accident nucléaire du 26 avril 1986.

Photo de Tchernobyl, le Reacteur N4 Face Nord

Tchernobyl Reacteur N4 Face Nord

 

Une unique représentation à Valence

Mercredi 6 avril à 20 heures à la MJC du Grand Charran 61 Avenue du Grand Charran à Valence Informations et réservations chainehumaine.fr@gmx.com contact@stopnucleaire2607.org

home