Communiqué de presse – mars 2018


FUKUSHIMA (Japon) 11.03.2011 – TCHERNOBYL (Ukraine) 26.04.1986 – THREE MILES ISLAND (USA) 28.03.1979 – MAYAK (Russie) 29.09.1957

L’Association Réaction En Chaîne Humaine (RECH) et Cattenom Non Merci organisent une MANIFESTATION ANTINUCLÉAIRE AU NIVEAU EUROPÉEN qui SE DÉROULERA LE SAMEDI 10 MARS entre 10h-11h30 sur les ponts d’autoroutes en France, en Allemagne, au Luxembourg, en Belgique et au Pays Bas.

Les associations et groupes antinucléaires de ces pays, en voulant montrer que la radioactivité ne s’arrête pas aux frontières, dénoncent une industrie mortifère, la prolongation des vieux réacteurs, le démarrage de l’EPR de Flamanville, ainsi que le projet d’enfouissement des déchets radioactifs de Bure.(le stockage dangereux et incertain à des déchets nucléaires; même pour des millions d’années.)

Il est urgent pour les antinucléaires de rappeler l’urgence de la fermeture des centrales en Europe immediate à cause du danger et de la menace de plus en plus grande qu’elles représentent (accidents dus à leurs vétustés – 83 réacteurs ont plus de 30 ans – et à leurs implantations – 15 sont sur une zone sismique).
Les antinucléaires rappellent aussi qu‘ en Europe sur  14 pays on compte 123 réacteurs et que la France, avec ses 19 centrales et ses 58 réacteurs est le pays le plus nucléarisé au monde.

L’objectif est :

D’investir dans des énergies RENOUVELABLES, PROPRES, (du soleil, du vent, de l’eau, de la terre), c’est LA GARANTIE ABSOLUE DE L‘INDÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE.

L’action en France démarrera dans le sud ouest, remontera la vallée du Rhône jusqu’à la frontière du Luxembourg et traverse la frontière luxembourgeoise, belges, netherlandaise et allemande.

Les antinucléaires  se trouveront sur les ponts des autoroutes :
– entre Montpellier et Marseille,
– entre Avignon et Valence,
– entre Valence et Lyon,
– entre Lyon et Macon,
– entre Macon et Metz,
– en Allemagne entre Berlin, Trêves, Völklingen, Sarrebruck, Merzig et Luxembourg,
– en Belgique autour de Liège et de Tihange à Aix la Chapelle.

Ils appellent tous ceux qui les soutiennent de venir les rejoindre afin d’effectuer une action responsable et citoyenne.
Ils seront munis de banderoles et de drapeaux aux slogans antinucléaires.

L’actualité des ponts et la carte se trouvent sur le site www.chaînehumaîne.fr

 

Les partenaires: 33 groupes ou associations au niveau européen !

 

en Allemagne

Aktionsbündnis Frieden Völklingen (Alliance d’action en paix Völklingen)

Antiatomnetz Trier

Attac Untere Saar, Regionalgruppe

Bundesverband Bürgerinitiativen Umweltschutz (BBU)

Ausgestrahlt –

Bürgerinitiative Cattenom Non Merci

BUND Saar

Greenpeace Saar

Umweltgewerkschaft Regionalgruppe Saar ??

Frauen für den Frieden Berlin

Go For Climate e.V.

Freiburg

Kreisverband Partei Die LINKE Merzig-Wadern

 

en France

Strasburg (Bund) et STOP-TRANSPORTS / HALTE AU NUCLEAIRE

ADN

SDNM (Sortons du Nucléaire Moselle)

Collectif de soutien de Bure

Assos de Bure & p-e Collectif de la Graine à Commercy

Bure Haleurs / MNE (Meuse Nature Environnement)

MNE (Meuse Nature Environnement

Amis de la Terre et Décroissance

Initiative Vosges

Stop Fessenheim

Greenpeace Metz

Greenpeace Lyon

RECH

ADN – Montpellier

Stop nucléaire Drome Ardeche

Greenpeace Colmar

 

au Luxembourg

Greenpeace Luxembourg

 

en Belgique

Fin du nucléaire

 

Téléchargement

Communiqué de presse version PDF : Compresse RECH et groupes Mars 2018

 

Logo-RECH-chainehumaine-2018

Cattenom non merci

home